Accueil Marketing Quelles étapes Allez-vous suivre pour réaliser l’audit SEO de votre site Web ?

Quelles étapes Allez-vous suivre pour réaliser l’audit SEO de votre site Web ?

Vous investissez du temps et de l’argent dans le référencement de votre site web, mais vous n’obtenez pas les résultats escomptés ?

A découvrir également : Pourquoi suivre les blogs sur le marketing ?

Après avoir défini vos objectifs de référencement et terminé une étude de mots clés, la prochaine étape du défi SEO de 30 jours consiste à analyser les performances globales de votre site Web.

Pour ce faire, rien de telqu’une session d’audit SEO  !

A voir aussi : Quel bac pour marketing de luxe ?

Voici le programme d’aujourd’hui :

  • Audit SEO : Définition
  • Pourquoi effectuer un audit SEO ?
  • Étape 1 : Reprenez vos objectifs de référencement
  • Étape 2 : Analysez votre stratégie de mots-clés
  • Étape 3 : Vérification du référencement technique
  • Étape 4 : Effectuer l’audit SEO de votre contenu (sur site)
  • Étape 5 : Analysez votre référencement hors site
  • Étape 6 : Analysez votre expérience utilisateur (UX)

Audit SEO : Définition

Un audit SEO est un inventaire des performances générales du référencement de votre site Web. L’objectif d’un audit SEO est de mettre en évidence ce que vous devez optimiser pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche.

Pourquoi effectuer un audit SEO ?

Plusieurs facteurs peuvent influencer les performances de votre site Web. Certains sont très visibles, tels que votre contenu ou votre expérience utilisateur, et d’autres, comme votre code ou l’indexation de vos pages, sont moins visibles.

L’ audit technique SEO vous permet d’identifier tous ces éléments et de les ajuster lorsqu’ils ne répondent pas aux critères de performance, de qualité ou de fiabilité exigés par les moteurs de recherche.

En résumé, l’audit SEO vous permet d’identifier les points forts actuels de votre site web et surtout ses domaines d’amélioration. Cet inventaire est également essentiel pourorganiser votre stratégie de référencement autour d’actions prioritaires et de haut potentiell.

Étape 1 : Reprenez vos objectifs de référencement

La première question à vous poser lors de votre audit SEO s’inscrit dans vos objectifs stratégiques. Comme avec n’importe quel autre canal pour l’acquisition votre stratégie web, votre stratégie de référencement doit être basée sur des objectifs clairs, spécifiques, réalisables et mesurables au fil du temps . Sinon, il vous sera impossible de savoir si vos résultats sont satisfaisants ou non.

Pour déterminer si vos objectifs de référencement sont pertinents, vous pouvez revenir au premier exercice du défi SEO de 30 jours : comment définir vos objectifs de référencement.

Voici des exemples d’objectifs de référencement qui répondent à ces critères :

  • Augmenter le trafic biologique de 50% dans les 6 prochains mois
  • Acquérir de nouveaux backlinks dans les 4 prochains mois
  • Augmenter les conversions à partir du trafic naturel de 25 % en un an

Vos objectifs SEO sont-ils clairs, spécifiques, réalisables et mesurables au fil du temps ? Oui/Non

Étape 2 : Analysez votre stratégie de mots-clés

Cette section est abordée en profondeur dans le deuxième exercice de notre défi, le guide d’étude des mots-clés.

En résumé, si vous vendez des chaussures de course rouges, vous préférez cibler « Nike Red Running Chaussures » même si ce mot-clé est recherché 30 fois par mois, plutôt que de cibler des « chaussures », recherchées des milliers de fois par mois. Vous serez plus susceptible d’atteindre les premières positions, et le trafic que vous capturez sera hautement qualifié. Cette réflexion stratégique devrait faire partie de votre audit SEO.

C’ est le principe que ce graphique résume

 :

Vos mots clés sont-ils pertinents et réalisables ? Oui/Non

Ensuite, votre stratégie de mots-clés doit être spécifique. Cela signifie que vous devez concentrer vos efforts sur un nombre limité de mots clés spécifiques à votre entreprise, à ses produits et services. En fonction de votre budget, de vos ressources et de la largeur de marché, essayez de rester entre 10 et 100 à 150 mots-clés cibles différents. Pas des milliers.

Votre stratégie de mot clé est-elle spécifique ? Oui/Non

Mesure de la la performance de chacun de vos mots-clés est essentielle si vous voulez être en mesure d’optimiser votre stratégie de référencement. Pour ce faire, vous devriez avoir un outil de suivi de position. Cela vous permettra de voir sur quels mots-clés votre site Web est le plus efficace, et ainsi d’ajuster votre stratégie de contenu en fonction de vos performances et de vos objectifs.

Chez Digitad, nous utilisons le suivi de position SEM Rush. Par exemple, vous pouvez suivre votre position moyenne sur Google pour tous vos mots-clés, comme le montre ce graphique :

Votre stratégie de mots-clés est-elle mesurée et mesurable ? Oui/Non

Enfin, lors de votre audit SEO, vous devrez vérifier que le trafic de votre site Web provient des mots-clés que vous ciblez. Si votre site Web et son contenu sont bien optimisés pour vos mots-clés cibles, vous devriez trouver ces mots-clés dans les termes de recherche qui génèrent du trafic sur votre site Web. Et si vous repérez un mot clé que vous n’êtes pas Target, vous venez d’identifier un nouveau possibilité d’élargir votre trafic !

Vous pouvez vérifier ceci dans votre Search Console, dans la catégorie “Performances  »

 :

Votre trafic naturel est-il généré par vos mots-clés cibles ? Oui/Non

Dernière chose : assurez-vous également de ne pas cibler le même mot clé deux fois. Chaque création de contenu devrait vous permettre de cibler une nouvelle opportunité !

Optimisez-vous une seule page par mot clé ? Oui/Non

Étape 3 : Vérification du référencement technique

Cette partie est la plus importante. Voici les points que vous devrez couvrir lors de votre audit SEO :

1. Commencez par explorer votre site

Téléchargez et utilisez Screaming Frog (gratuit jusqu’à 500 URL), pour extraire du contenu de votre site Web.

Entrez l’URL de votre site Web et appuyez sur Démarrer :

Vous disposez maintenant d’une liste complète de toutes vos pages Web et d’un inventaire de leurs principales fonctionnalités, telles que titres, sous-titres, méta descriptions, URL ou statuts (redirections, 404 pages).

Vous pouvez ensuite utiliser le filtre « HTML » et naviguer à travers les différents éléments à l’aide du menu horizontal.

Dans cette première étape, vous pouvez déjà vous assurer qu’il n’y a pas 404 pages présentes sur votre site Web, un élément important pour le référencement.

Avez-vous corrigé et éliminé 404 erreurs sur votre site Web ? Oui / Non

Vous pouvez ensuite vérifier l’état de vos redirections. Certaines redirections comme 301 sont communes, d’autres comme 302 redirections sont plus gênantes : elles signifient que l’autorité de domaine n’est pas conservée entre les deux pages.

Vous pouvez les localiser dans l’onglet « Codes de réponse ». Cliquez ensuite sur « Filtrer » et sélectionnez « 3xx Redirection ». Que vous donnerez un aperçu de tout 302 à changer en 301.

Avez-vous repéré et éliminé 302 redirections sur votre site Web ? Oui / Non

Vous ne voulez pas que deux versions de votre site Web être en ligne en même temps.

Vous devrez donc vous assurer que toutes les versions de votre nom de domaine sont dirigées vers la version actuelle, par exemple :

  • Avec 301 à https rediriger la présence pour vos pages en http ou www

Le www et http redirigent bien vers votre version https ? Oui / Non

2. Vérifiez l’indexation de vos pages et robots.txt

Si votre site Web n’est pas « accessible » à Google, il ne sera pas en mesure de faire référence dans les pages de résultats de recherche, et votre trafic Web sera un succès. Lorsque vous effectuez votre audit SEO, vous devez vous assurer que Google a accès à toutes vos pages.

abord, vous devez vérifier votre fichier robots.txt. Dans le menu « index » de votre Search Console, allez dans la catégorie « Couverture Tout d’  »

Vos pages sont-elles toutes indexées par Google ? Oui/Non

Vous pouvez également faire une vérification de votre robots.txt puis observez la ligne mentionnant « Rejeter » :

Vous devez vous assurer que la ligne en question ne contient pas le texte Rejeter :/ suivi de rien. Sinon, votre site Web sera invisible aux yeux de Google ! Notez que vous pouvez également avoir accès à ces informations directement à partir du système de gestion de contenu de votre site Web (WordPress par exemple) avec des extensions d’audit SEO telles que Yoast SEO.

Google peut-il indexer votre site Web ? Oui/Non

3. Vérifier la présence d’un plan du site

Pour aider Google à indexer votre site, vous devez lui proposer un sitemap ou sitemap.

Vérifiez sa présence dans votre Search Console, dans la section Sitemaps

Ce plan est automatiquement généré si vous utilisez le plugin Yoast. Sinon, vous pouvez utiliser XML Sitemap.

Pour vérifier si cela fonctionne bien, recherchez aussi « site:votresitweb.ca » dans Google et regardez le résultat.

Si vous voyez un certain nombre de pages correspondant au nombre que contient votre site, il ne devrait pas y avoir de problème.

Proposez-vous un sitemap à Google ? Oui/Non

4. Vérifiez l’architecture de votre site

Pour être optimal pour les robots d’indexation des moteurs de recherche ainsi que pour vos utilisateurs, votre site Web doit être construit de manière structurée. Il est important de vérifier ce point dans votre audit SEO.

Par exemple, vous pouvez vérifier que vos menus et sous-catégories sont organisés hiérarchiquement et logiquement comme dans l’illustration ci-dessus.

Découvrez les critères d’un bon arbre SEO dans notre guide complet.

Votre architecture est-elle optimisée ? Oui/Non

5. Vérifiez la vitesse et l’adaptabilité mobile de votre site

Avec l’augmentation constante de l’utilisation mobile, la vitesse de chargement et l’adaptabilité mobile sont des critères essentiels pour Google SEO aujourd’hui. Ces les aspects de votre site Web doivent faire partie de votre audit SEO.

Afin d’analyser la vitesse de chargement de votre site web et son adaptabilité mobile, vous pouvez utiliser les outils d’audit SEO suivants :

  • PageSpeed Insights de Google
  • GTMetrix

Ces outils vous donneront un inventaire de la vitesse de chargement de vos pages en fonction du type d’appareil, et vous proposeront des recommandations pour l’améliorer.

La vitesse de chargement de votre site Web est-elle bonne (moins de 3 secondes) ? Oui/Non

Si ce n’est pas le cas, vous devriez suivre les recommandations de ces outils. Une faible vitesse de chargement peut, par exemple, être due à des fichiers trop volumineux (vidéos, photos) qui doivent être compressés.

Votre site Web convient-il aux appareils mobiles ? Oui/Non

Vérifiez ceci dans la section « Ergonomie mobile  » de votre Search Console :

Si ce n’est pas le cas, vous devrez faire appel à un web développeur pour vous aider à rendre votre site web réactif dès que possible.

6. Vérifiez vos fichiers journaux

L’ analyse des fichiers journaux de votre site Web vous permet d’obtenir des données fiables et concrètes sur la façon dont votre site est indexé par les moteurs de recherche.

Ce fichier se trouve sur votre serveur. Vous pouvez utiliser l’Analyseur de fichiers Log de Screaming Frog pour obtenir des données simplifiées pour tous les moteurs de recherche existants.

Cela vous permettra de vérifier que votre site est « analysé » à une fréquence régulière et qu’aucun bogue technique n’empêche les moteurs de recherche d’effectuer correctement leur travail d’indexation.

Avez-vous effectué une analyse de vos fichiers journaux ? Oui/Non

Étape 4 : Effectuer l’audit SEO de votre contenu (sur site)

Cette étape prend du temps car vous devrez l’effectuer manuellement, mais elle est indispensable. La qualité et l’optimisation de votre contenu agissent comme un facteur déterminant de différenciation pour votre référencement .

Cette étape de votre audit SEO vous permettra de répondre à des questions telles que :

  • Mes titres répondent-ils à la longueur recommandée (65 voitures.) ? Oui/Non
  • Mes titres contiennent-ils le mot-clé principal de la page ? Oui/Non>
  • Mes titres contiennent-ils un élément incitatif de clic ? Oui/Non
  • Mes méta-descriptions répondent-elles à la longueur recommandée (155 voiture.) ? Oui/Non
  • Mes méta-descriptions contiennent-elles un mot-clé primaire et secondaire ? Oui/Non
  • Mes pages offrient-elles toutes des liens internes ? Oui/Non
  • La longueur de mon contenu est-elle alignée sur celle du meilleur contenu de mes concurrents ? Oui/Non

Pour effectuer un audit complet de votre contenu, vous pouvez utiliser notre Guide d’audit de contenu SEO.

Identifier et corriger contenu en double

Google déteste le contenu dupliqué, qu’il soit dupliqué sur votre site Web ou copié ailleurs sur le web.

Pour vérifier si vous offrez du contenu en double, vous pouvez utiliser un outil d’audit SEO gratuit tel que SiteLINER. Vous serez alors en mesure d’identifier si le contenu est anormalement dupliqué entre vos pages (vous devrez peut-être répéter certaines phrases entre vos pages, ne vous inquiétez pas) :

Pour encore plus d’analyse SEO, envisagez des outils d’audit SEO payants tels que SemRush et Ahrefs.

Si vous identifiez un site Web qui a copié votre contenu, vérifiez si ce site a au moins créé un lien vers le vôtre. Si ce n’est pas le cas, Google pourrait ne pas savoir qui est l’auteur original et réduire la visibilité des deux textes.

Votre contenu est-il dupliqué sur votre site Web ou copié ailleurs ? Oui/Non

Si vous voulez tout savoir sur le contenu en double, consultez l’article de Google à ce sujet.

Étape 5 : Analyser votre référencement hors site

Cette étape consiste à effectuer un audit SEO de vos backlinks, ou liens entrants. Les liens vers votre site à partir d’autres sites Web sont un facteur déterminant pour votre référencement. Ils prouvent à Google que le contenu de votre site est fiable et renforce votre autorité de domaine . L’autorité de domaine représente la réputation de votre site Web aux yeux de Google.

Pour calculer votre autorité de domaine, vous pouvez utiliser l’Explorateur de liens de Moz.

Étant donné que les backlinks sont la principale influence de votre autorité de domaine, vous devrez les répertorier et analyser leur qualité avec des outils d’audit SEO tels que Emrush, Majestic ou le vérificateur de backlink Ahrefs. Voici l’interface SEMRush :

De là, vous aurez accès à toutes les données nécessaires (domaines référents, ancres, industries, localisation, profil de concurrent) pour déterminer la qualité de vos liens.

La qualité de vos liens est déterminée par :

  • leur pertinence  : provient-elles d’un site lié à votre domaine d’activité ? Oui / Non
  • leur autorité de domaine  : proviennent de sites bien perçus et référencés par Google ? Oui / Non
  • leur diversité  : provient-elles de sources différentes et variées (blogs, répertoires) ? Oui / Non
  • leur destination  : pointent-ils vers les pages importantes de votre site Web ? Oui / Non
  • leur ancre sémantique  : le texte utilisé pour pointer vers votre site Web est-il cohérent ? Oui / Non
  • leur emplacement  : proviennent de sites situés dans votre région géographique et dans votre langue ? Oui / Non

Si vous identifiez des liens entrants qui répondent « Non » à toutes ces vérifications, vous devrez peut-être envisager en les supprimant ou en redirigeant votre stratégie de liaison de manière plus qualitative.

Comment supprimer un mauvais backlink ?

  1. contacter le site Web à partir duquel le lien vient entrante
  2. demander à un gestionnaire de le supprimer
  3. en dernier recours, désavouer le lien entrant

Vous trouverez les informations que vous devez connaître avant de désavouer un lien entrant dans la page liée à Google.

Étape 6 : Analyser votre expérience utilisateur (UX)

Cette étape de votre audit SEO vous permet de comprendre si certains aspects de votre UX affectent la navigation des utilisateurs et donc les performances de votre site Web.

Cette partie de l’audit devrait vous permettre de répondre à des questions telles que :

  • Ai-je identifié les sujets ou catégories qui attirent le plus de visiteurs sur mon site Web ? Oui/Non
  • Ai-je identifié quels types de contenu retiennent le mieux les utilisateurs d’Internet sur mon site web ? Oui/Non
  • Ai-je identifié quels types de contenu génèrent le plus de conversions sur mon site Web ? Oui/Non
  • Ai-je identifié les types de contenu qui échappent à mes utilisateurs ? Oui/Non

Ou des questions sur les éléments de conversion de votre site web :

  • Mes formulaires de contact fonctionnent-ils bien ? Oui/Non
  • Mes boutons d’appel à l’action sont-ils visibles ? Oui/Non

Vous trouverez également cette étape de l’audit SEO ainsi que toutes les mesures clés à suivre dans notre Guide d’audit de contenu SEO.

Avez-vous terminé votre audit SEO ?

Oui C’ est fini ! Vous savez maintenant quelles sont les étapes à suivre pour terminer votre audit SEO et identifier les domaines d’amélioration de votre stratégie de référencement.

Si vous voulez pousser l’audit SEO encore plus loin, envisagez d’analyser les performances de vos concurrents de la même manière.

Une fois cette L’audit SEO est terminé, vous serez en mesure d’optimiser votre plan de site. Ce sera la prochaine étape du défi SEO de 30 jours !

ARTICLES LIÉS