Accueil SEO Comment rendre plus visible son blog ?

Comment rendre plus visible son blog ?

RÉSUMÉ DE L’ARTICLE

  • Boostez le trafic sur
    • Les principaux freins de ceux qui se lancent sur les blogs, sont généralement le manque de motivation et de persévérance !
  • 1. Fréquence d’écriture
  • 2. SEO /SEO pour booster le trafic et la visibilité
    • Il est important de connaître les volumes de recherche sur une requête avant de pouvoir vous y positionner…
    • ou à l’inverse anticiper un bon positionnement sur les nouvelles chaudes par exemple.
  • 3. Médias sociaux — Relais de vos articles
  • 4. Liens de retour pour booster le trafic des blogs
  • 5. La newsletter ! un levier qui va stimuler le trafic de votre blog
  • 6. Articles impliquant des blogueurs influenceurs
    • Conclusion sur le renforcement de la visibilité et du trafic de son blog

31Il y a certainement beaucoup de pratiques pour stimuler le trafic des blogs, mais qu’est-ce qui est vraiment efficace et vérifié par de vrais blogueurs ? Ici, nous verrons 6 points à travailler pour vous permettre d’augmenter votre trafic efficacement et intelligemment.

A découvrir également : Créer un site bien référencé

mise à jour juillet 2018

Boostez le trafic sur

Boostez le trafic de son blog, que ce que cela signifie en clair et chiffres ? C’est la possibilité d’augmenter son nombre de visiteurs uniques (VU/ Utilisateurs), de les conserver et de vous permettre d’être bien positionné sur le moteur de recherche principal, à savoir Google.

A découvrir également : Comment réaliser un audit marketing ?

En nombre, c’est d’un certain nombre de visiteurs établis à un certain nombre de visiteurs qui peuvent doubler pour tripler en l’espace de quelques mois.

Prenons l’exemple fictif d’un blog qui totaliserait environ 20 000 visiteurs uniques (utilisateurs), et voyons comment il pourrait atteindre 40 000 à 60 000 en 6 à 8 mois. C’est utopique ? pas si vous mettez en pratique certaines règles de bon sens et vous en tenir au fil du temps.

Considérez également le thème de votre blog qui doit être un support pour vos lecteurs, et ceux qui recherchent du contenu similaire au vôtre.

En atteignant un nombre intéressant de visiteurs uniques, vous pouvez devenir une cible pour les marques en fonction de votre secteur. Vous serez en mesure de monétiser votre blog, et pourquoi ne pas gagner en retour quelques centaines d’euros par mois. L’argent n’est pas un objectif à atteindre avec son blog… être motivé et laisser le temps et la passion faire.

Un premier article sponsorisé ou un premier partenariat est un encouragement et une étape à franchir pour stimuler cette temps votre motivation pour continuer l’aventure.

Les principaux freins de ceux qui se lancent sur les blogs, sont généralement le manque de motivation et de persévérance !

Les actions à entreprendre ci-dessous doivent être considérées comme un ensemble… nous ne travaillons pas quotidiennement sans objectif et sans recherche de positionnement, sinon nous frappons un gros coup dans le vent.

C’est ainsi que nous verrons que les différents points sont liés ensemble en tant que maillage interne d’un site. Nous pouvons suivre cette méthode si vous voulez lancer un blog ou s’il s’agit de relancer votre blog après une longue période d’inactivité.

Passons maintenant à ces 6 points :

1. Fréquence d’écriture

S’il est préférable d’avoir une fréquence d’écriture soutenue, cela ne signifie pas la quantité à tout prix ! De plus, c’est un sujet qui a plusieurs dimensions. Si vous avez un blog qui héberge plusieurs catégories, il est tentant de les remplir.

Inversement, si votre blog n’a que quelques catégories, on pourrait facilement penser qu’il n’est pas nécessaire d’écrire régulièrement. Dans tous les cas, le contenu fréquemment publié contribue à stimuler le trafic de son blog

Un autre paramètre à considérer est le solde des publications de semaine en semaine, de mois en mois… Si vous ne pouvez pas écrire régulièrement, vous devrez savoir comment donner la préférence à la publication comme les mardis et jeudis, puis vous y tenir. Il ne s’agit pas d’écrire 2 fois par semaine aujourd’hui, 5 fois demain et puis une seule fois etc…

Soyez constant et augmentez la fréquence lorsque vous êtes en mesure de le maintenir. Le paramètre à induire dans ses publications est celui qui suivra ; SEO. Il est nécessaire de penser dans une première de SEO lorsque nous rédigeons sur un axe de recherche de visibilité, et donc indirectement le trafic.

Si vous combinez une fréquence d’écriture soutenue et une recherche de positionnement SEO, vous grimperez inévitablement dans le résultats de recherche. C’est à ce stade que nous commençons à écrire intelligemment, sans bien sûr dégrader l’intérêt du contenu pour le lecteur.

Il s’agit toujours de trouver un équilibre et de ne pas accélérer le rythme du jour au lendemain. Allez-y progressivement parce que l’objectif est également d’être lu et partagé.

2. SEO /SEO pour booster le trafic et la visibilité

Le référencement naturel qui s’appelle également SEO (Search Engine Optimization) se résument à écrire un article afin de plaire à Google et ainsi lui donner un bon positionnement sur le moteur de recherche.

Le piège classique du blogueur est parfois de donner la préférence à cet axe, en fonction de la qualité du contenu. Le risque est de perdre votre lectorat sur le manque de valeur ajoutée du contenu. L’idéal reste de connaître les fondamentaux du référencement au minimum, afin d’améliorer ses positions sur Google.

Il est nécessaire de savoir comment alterner et ne pas être avare sur l’information à être livrés selon les sujets. En outre, on ne suroptimise pas son contenu à tout va sous le prétexte qu’il prendra une bonne position… l’inverse pourrait arriver. Le terme SEO prend tout son sens si on le ramène à l’éditorial… il doit aussi être naturel !

Vous devrez apprendre à améliorer votre référencement, placer les tags H2, H3, H4 en coupant son contenu en paragraphes, et ceci correctement, tout en insérant ses mots-clés. Le célèbre plugin SEO Yoast vous aidera déjà à optimiser les éléments de base de vos articles.

Pensez également à la longue traîne en ce qui concerne le référencement : Devrions-nous donner la préférence aux mots-clés génériques ou à la longue chaîne ? En lisant cet article, vous comprendrez ces 2 axes inséparables et très complémentaires.

Le référencement est donc la partie à bien étudier pour apprendre à se positionner sur les moteurs de recherche. C’est en gagnant des rangs que vous serez rendu visible pour ceux qui recherchent sur Google.

Il est important de connaître les volumes de recherche sur une requête avant de pouvoir vous y positionner…

ou à l’inverse anticiper un bon positionnement sur les nouvelles chaudes par exemple.

Vous pouvez également perfectionner votre connaissance du référencement en participant à des formations vidéo : SEO : Améliorer le référencement de votre site mais aussi en évitant les erreurs fréquentes en référencement : Les 11 erreurs les plus courantes en référencement

Nous répondons à une grande question dans cet article : Le gestionnaire de communauté devrait-il être un expert en référencement ?

3. Les médias sociaux – Relais de vos articles

Les médias sociaux et plus particulièrement les réseaux sociaux, n’ont rien à démontrer en termes de visibilité et de viralité apporté à son contenu. Il est nécessaire de l’utiliser pour stimuler le trafic de son blog, et ainsi permettre aux autres de relayer votre contenu, de les inclure dans leur montre et commentaire.

Le première chose à mettre en place en amont, est un bon plugin pour votre blog WordPress pour permettre ces partages. J’utilise comme un Partage social facile dont la licence coûte entre 25 et 30$, mais il sait tout faire et il est configurable à souhaiter (les débutants s’abstiennent sauf si vous êtes prêt à apprendre).

Ce plugin est une véritable usine, régulièrement mis à jour et allant au-delà du simple partage, il vous remplira. N’hésitez pas à découvrir les nombreux plugins jusqu’à ce que vous trouviez celui qui vous conviendra.

Ensuite, vous aurez besoin d’un compte Twitter actif, d’une page Facebook… et sans entrer dans les détails de tout ce qui implique, n’oubliez pas d’automatiser les tâches en dehors de toute interaction qui restera manuelle.

Les réseaux sociaux vous permettront vraiment d’augmenter le trafic de votre blog. En vous permettant de vous faire connaître où votre avenir est le lectorat et où les actions sont couramment faites, vous compenserez le manque de positionnement de votre blog sur Google.

4. Liens de retour pour stimuler le trafic des blogs

Un grand sujet qui éveille tous les acteurs du référencement, y compris les institutions spécialisées. C’est un monde où le très mauvais et le très bon se rencontrent… en termes de travail et de connaissance en la matière. Pour le rendre simple, le principe de backlink est de récupérer les liens entrants vers son site, mais pas l’un d’entre eux.

Nous cherchons principalement à être étiquetés par des sites avec une forte autorité pour espérer gagner des places sur Google. C’est dans ce cas un axe vers lequel aller lorsque le blog acquiert une réelle légitimité sur son sujet. Pas avant et sauf si vous mettez le sujet entre les mains d’un organisme compétent .

Vous trouverez de nombreux sujets sur le net comme celui-ci par exemple : Backlink : Qu’est-ce qu’un lien entrant ?

Semrush propose également des outils et une introduction sur le sujet via cette page : Backlinks

5. La newsletter ! un levier qui va stimuler le trafic de votre blog

Quoi qu’on dise, la newsletter reste un très bon moyen de stimuler le trafic de son blog. Il vous aide à maintenir votre lectorat en les informant de l’arrivée de nouveaux articles, d’offres promotionnelles ou de contenus privilégiés et spécifiques.

Si cela n’affecte pas directement le trafic de votre blog comme nous l’avons vu sur les points précédents et futurs, il vous permet néanmoins de réactiver vos lecteurs et de générer des clics sur vos messages. N’oubliez pas d’insérer vos derniers articles à travers un visuel, un titre et éventuellement un petit extrait.

Une solution comme Sendinblue entièrement en français, vous aidera à concevoir une newsletter professionnelle pour un coût très flexible de quelques euros, et pour plusieurs milliers d’envois par mois (40 000)

N’oubliez pas de lire cet article pour vous guider sur les points à retenir pour perfectionner votre newsletter : Comment créer une lettre d’information parfaite en 10 points ?

6. Articles impliquant des blogueurs influenceurs

Articles sujets, titres accrocheurs, contenu orienté conseil etc… sont de nombreux points pour gagner en visibilité, mais il existe une autre façon très virale de gagner du trafic. Il s’agit d’engager des blogueurs influents dans un article, en leur offrant la voix.

Vous pouvez les mettre sur une question ouverte et couper l’article en plusieurs chapitres pa31r influenceur. À la fin du paragraphe, vous insérez un tweet prêt à l’emploi et vous permettra à vos lecteurs de partager le point de vue d’un tel ou tel influenceur.

Lisez et regardez comment cet article est construit pour comprendre le principe :

Comment travailler avec les blogueurs influenceurs ?

Comment travailler avec les blogueurs influenceurs ?

Conclusion sur le renforcement de la visibilité et du trafic de son blog

Si vous mettez ces quelques conseils en pratique en étant constant et persévérant, vous verrez inévitablement votre trafic augmenter et votre blog gagner en visibilité sur Google. Ce n’est pas le travail d’une journée ou d’une semaine, mais de plusieurs mois pour obtenir un positionnement intéressant et générateur de trafic.

Vous serez en mesure de gagner beaucoup, peut-être moins sur des thèmes compétitifs, mais vous gagnerez quoi qu’il arrive !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

un tel influenceur.

Lisez et regardez comment cet article est construit pour comprendre le principe :

Comment travailler avec les blogueurs influenceurs ?

Comment travailler avec les blogueurs influenceurs ?

Conclusion sur le renforcement de la visibilité et du trafic de son blog

Si vous mettez ces quelques conseils en pratique en étant constants et persévérants, vous verrez inévitablement votre trafic augmenter et votre blog gagner en visibilité sur Google. Ce n’est pas le travail de un jour ou une semaine, mais plusieurs mois pour obtenir un positionnement intéressant et générateur de trafic.

Vous serez en mesure de gagner beaucoup, peut-être moins sur des thèmes compétitifs, mais vous le gagnerez peu importe whathappens

ARTICLES LIÉS