Accueil Marketing C’est quoi la logistique interne ?

C’est quoi la logistique interne ?

Définition logistique : La logistique consiste à contrôler les flux physiques de produits vers le client final selon des spécifications précises : dès que possible, avec la meilleure qualité de service possible, tout en optimisant les stocks et les flux.

Cette gestion de flux nécessite des outils innovants, offrant une traçabilité ou une image du stock en temps réel.

A voir aussi : Team building : idéal pour souder vos équipes

La gestion des flux physiques/de données, la mise à disposition des ressources nécessaires à la réalisation des objectifs, le contrôle des coûts, sont autant de critères à prendre en compte pour optimiser sa stratégie logistique.

La logistique peut être soit intégrée (gérée par la marque en tant que service interne) ou externalisée (confiée à un fournisseur spécialisé de type 3PL).

A découvrir également : Qu'est-ce qu'un accord de conciliation ?

Activités logistiques

Il existe différents types de logistique selon le marché/secteur de la marque, qu’il s’agisse du prêt-à-porter ou des cosmétiques/accessoires :

  • Logistique de distribution
  • Logistique textile ou logistique du prêt-à-porter
  • Logistique des maroquinerie
  • Logistique cosmétique
  • Logistique de luxe ou logistique de grande distribution

Les flux logistiques diffèrent selon les concepts en amont et en aval

  • En amont avec l’organisation de l’approvisionnement, la gestion des stocks, l’entreposage et l’optimisation des flux fournisseurs vers le stock central
  • En aval avec le prélèvement des commandes, l’expédition, l’après-vente, la gestion des retours et l’optimisation de ces flux

L’optimisation des coûts et des délais est la base d’une logistique contrôlée. Il s’agit de l’optimisation du stock sans atteindre les coûts de rupture et de transport, par exemple, afin d’améliorer la qualité du service et de garantir une satisfaction élevée du client. Elle doit permettre d’améliorer la productivité des opérateurs, notamment par la communication transversale.

La logistique comprend plusieurs services qui composent la chaîne d’approvisionnement :

  • Transport en amont : organisation des flux du fournisseur à l’entrepôt, opérations douanières
  • Réception : réception des marchandises au quai, tri, puis envoi aux racks
  • Stockage : Stockage de l’inventaire sur un emplacement spécifique à l’aide d’outils de gestion intelligente
  • Préparation : cueillette en stock en entrepôt puis préparation B2B ou B2C selon un procédé spécifique à chaque marque et type de produit
  • Expéditions : commandes confiées au transporteur chargé d’assurer la livraison de la commande au client final, qu’il s’agisse d’un magasin ou d’un client physique
  • Transport en aval : mettre le produit à la disposition du client final à l’aide d’outils de direction
  • Transport de service : assistance une fois la commande prise en charge par le transporteur en cas d’anomalie ou de retard dans la livraison
  • Logistique inverse

Métiers de soutien logistique

Il existe plusieurs métiers pour gérer l’activité de la chaîne d’approvisionnement, en plus des métiers opérationnels tels que agent logistique ou gestionnaire d’équipe logistique. La dimension transversale est impérative puisque tous les métiers logistiques doivent coordonner avec la marque partenaire afin d’assurer une bonne coordination entre l’offre et la demande.

Services de soutien :

  • IT : traçabilité en temps réel, flux d’informations, système d’information, WMS, OMS et TMS
  • Processus : optimisation des flux, optimisation des coûts, rotation des stocks, optimisation des stocks, optimisation des prélèvements, état des stocks, inventaires
  • Transport : gestion de l’organisation des livraisons, qu’il s’agisse de flux en amont ou en aval
  • Transport de services : traçabilité en temps réel, satisfaction client, expérience client
  • Etudes : innovation constante, automatisation, robotisation

Qu’est-ce qui fait la différence entre les fournisseurs de LOGISTIQUE ?

Un bon prestataire logistique se différencie en fonction de sa capacité à offrir la meilleure qualité de service possible avec une offre sur mesure en fonction des besoins de son partenaire.

Être accompagné d’un fournisseur de confiance par son expérience et ses connaissances est une arme indispensable de la compétitivité : prix avantageux sur les zones de transport et de stockage, conseils sur la gestion des stocks, outils de traçabilité en temps réel, mécanisation… L’externalisation de sa logistique et de son transport présente de nombreux avantages. D’un point de vue financier, il coûte souvent moins cher d’utiliser un fournisseur de qualité qui répondra aux exigences du métier, qu’à un fournisseur moins cher.

Chez C-LOG, nous offrons un support personnalisé pour votre stratégie omnicanal. Des opérations spéciales et l’optimisation des flux sont notre vie quotidienne et nous nous efforçons de soutenir nos partenaires dans une approche forte pour optimiser leur logistique mais aussi leur transport. Notre principal atout : un statut de transitaire et un partenariat avec plusieurs marques qui nous permettent de vous offrir des tarifs avantageux et des conseils pour votre logistique et votre transport.

Quels sont les nouveaux problèmes/besoins des marques et des consommateurs

« Le bon produit, au bon endroit, au bon moment » résume la nécessité d’une activité logistique.

L’importance de l’omnikanalité ne doit plus être prouvée puisqu’elle est au cœur des enjeux depuis plusieurs années. Ainsi, les marques ont dû mettre en place une stratégie forte pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs : le mélange des flux est parfois devenu trop complexe pour les marques qui n’ont jamais vraiment maîtrisé la logistique et le transport.

Un autre flux complexe à contrôler pour les marques est l’entrepôt de retour. Il se présente comme un reflet important pour les marques de prêt-à-porter qui doivent faire face à des quantités importantes de biens invendus pendant plusieurs années. Le retour à l’entrepôt doit être optimisé de la même manière que les flux vers le consommateur. Une stratégie de transport doit être mise en place avec l’aide d’un prestataire de transport spécialisé en retour, tant pour la collecte des magasins que pour le flux vers l’entrepôt.

La livraison rapide et l’approche RSE sont d’autres questions qui résument la logistique de l’activité pour les années à venir. La rapidité d’exécution est un élément clé pour les marques car les enjeux financiers associés à cette marchandise sont importants. Depuis décembre 2018, C-LOG est certifié ISO 14001 et s’engage à offrir une offre mondiale respectueuse de l’environnement.

Découvrez également comment choisir votre prestataire logistique et comment externaliser son transport ?

ARTICLES LIÉS